L’été approche, les cocktails fleurissent sur les nouvelles cartes et vous transportent dans une atmosphère délicieuse. L’image qui me vient en entendant ce nom magique, est un cocktail bien frais, sous une chaleur torride au pied du Corcovado en regardant le coucher de soleil sur la baie de Rio ! Ça laisse rêveur , non ? Mon ami James lui préfère, son fameux vodka martini, mélangé au shaker, surtout pas à la cuillère, près du zinc avec une créature de rêve à ses côtés !

Nous n’avons pas les gouts les plus simples du monde me direz-vous, mais nous le valons bien après tout ! Si vous êtes en mode 007, sachez que des bars ruineux existent à travers le monde. Or, diamants, champagne et liqueurs millésimées : ces cocktails décadents ne connaissent pas la crise…Découvrez mes adresses secrètes, franchissons la porte de ces endroits exquis…

Notre voyage commence, comme souvent, aux États-Unis, à New York au Blue Bar dans le somptueux hôtel Algonquin. Cet endroit n’a rien perdu de son élégance des années 1930, quand l’Algonquin était le haut lieu de la scène littéraire new-yorkaise. Parmi ses cocktails les plus connus figurent le Hot Chili Raspberry Cosmopolitan, le Matilda et le très décadent Martini on The Rock, qui contient un « diamant au choix »(prix estimé : 10 000$ selon le poids en carats et la qualité de la pierre). Le conseil de 007 voyages : Mesdames, Messieurs, ce merveilleux endroit, ouvert tous les jours, est le lieu idéal pour demander la main de votre futur (e) époux (se) ! Contactez-moi pour réserver, je connais un des barman !

Partons au paradis du jeu ! Plus précisément au Tryst bar au sein de l’hôtel Wynn à Las Vegas. Ne vous méprenez pas mais pour 3000$, je vous propose un mélange à trois ! Cognac Hennessy Elipse, Champagne Cristal Rosé de Roederer et Grand Marnier est servi avec des paillettes d’or 23 carats et une paille incrustée de diamants. Le conseil de 007 voyages : Savourez le goutte-à-goutte au pied de la cascade de 27 m de haut au centre du bar, le gout est bien meilleur !

Direction la côte ouest, c’est à Los Angeles, dans le somptueux Beverly Hills hôtel, que se trouve le Bar Nineteen 12. « The place to be » pour déguster les cocktails maison les plus tendances entre fashionistas : Margarita à la poire, mojito en gelée et sucettes au Martini. Les adeptes du « bling-bling »commanderont une bouteille de Téquila Gran Patron Platinium à 750$ ou un Cognac Hardy Perfection de 140 ans d’âge à 23 000$, la carafe est en cristal et numérotée. Le conseil 007 voyages :  Je peux réserver votre table pour l’Happy hour à partir de 17 h. Passé 22 h, c’est compliqué ! Même avec mes contacts.

Sydney, Australie, Darling Harbor, surplombant le casino Star City, l’Astral Bar vous offre une vue incroyable sur le centre de la ville et le célèbre Harbour Bridge. A la carte, une vaste sélection de liqueurs, mais également de surprenants cocktails. Le Negorni (Gin, Vermouth et bitter), ou le Collins (poire-gingembre). Le conseil de 007 voyages : A réserver avant votre départ, les tables près des verrières vous offrent « la « vue imprenable, mais elles sont les plus demandées.

Pays de l’imaginaire, à Dubai,  aux Emirats, le Skyview Bar est perché au sommet de l’hôtel Burj Al Arab. A 200m de haut, le Skyiew semble flotter au-dessus du golfe Persique. Admirez le paysage de tours de l’émirat à travers ses baies vitrées ou encore le coucher de soleil sur le Qatar voisin. Des « mixologistes »passent de table en table avec un bar mobile pour préparer les cocktails plus exotiques les uns que que les autres. Le conseil de 007 voyages : Afin de vivre l’expérience à fond, je vous conseille le cocktail à base de lait de chamelle et safran !

Qui a dit que les Russes n’étaient pas fashion ! C’est à Moscou que se trouve le GQ  bar ! Il doit son nom au célèbre magazine de mode américain (aucune histoire de guerre froide quand il s’agit de déguster une bonne Vodka!). C’est clairement l’endroit où il faut être vu. Derrière sa façade du XVIIe siècle se cache un décor résolument contemporain, fait de chromes, verre, bois et cuir. (sacré programme !). De nombreux Martini exotiques sont à la carte, mais pour gouter à la très réputée, et très chère, vodka Béluga, vous devez vous adresser directement au barman. Le bar est ouvert 24h/24 , 7 jours /7. Le conseil de 007 voyages : Dégustez avec modération, ne taquinez pas les Russes, je ne pourrais rien faire pour vous sortir d’un mauvais pas !

Retour en France, rendez-vous au bar Hemingway au Ritz à Paris. Après le Guinness book of records, c’est dans ce bar qu’est servi l’un des cocktails maison le plus cher au monde : Le Side Car est fait de Cointreau, d’un trait de citron et surtout d’un Cognac Réserve de 1830. Son prix 400 €. L’atmosphère et la déco, nous plongent dans l’univers de ce maitre de l’écriture. Confortables fauteuils en cuir, boiserie et photos en noir et blanc signées par Hemingway, himself ! Le conseil 007 voyages : Il y a certes un service de voiturier, mais sachez que la dégustation de ce fameux cocktail est inclus dans la mission « Made in Paris « . Contactez-moi pour plus d’infos.